Aller au contenu principal

34e 20 > 28.03.2020

image en background

Les films du FIFF disponible en ligne

Asho by Jafar Najafi FIFF2020
"Asho" by Jafar Najafi

Plus d'une quinzaine de films sélectionnés pour les compétitions du Festival ont été mis à disposition en ligne.

FILMINGO.CH

You Will Die At 20 de Amjad Abu Alala (Soudan) - GRAND PRIX du FIFF2020
You Will Die at 20
Une prédiction s’abat sur Muzamil peu après sa naissance : il mourra à 20 ans. Ne supportant pas la malédiction, son père abandonne la famille. La docilité du désormais jeune homme face à son destin fatidique est ébranlée par sa rencontre avec Suleiman, un caméraman revenu vivre au village. Le réalisateur soudanais a gagné le Lion du futur à la Mostra di Venezia en 2019. (Delphine Niederberger)
Bande annonce
Accéder au film
Activités en famille (dès 14 ans): téléchargez la fiche pédagogique

Liyana de Aaron et Amanda Kopp (Eswatini)
Programme scolaire - dès 10 ans
Liyana Aaron et Amanda Kopp
Un conte imaginé par de jeunes orphelin·es prend vie grâce à des images d’animation, se mélangeant aux scènes documentaires. Une histoire de courage et de persévérance, inspirée de leur vécu et de leurs espoirs. (Delphine Niederberger)
Bande annonce
Accéder au film
Activités en famille: téléchargez la fiche pédagogique


Films plus disponibles

CINEFILE.CH

Atbai's Fight de Adlikhan Yerzhanov (Kazakhstan)
Compétition internationale: Longs métrage
Atbai's FIght
Voyou au coeur brisé, Atbai décide de participer à un tournoi de MMA et défier le grand champion. Habitué aux combats de rue, il voit dans cette possibilité la chance de se racheter et reconquérir sa bien-aimée, quoi qu’il en coûte. Adilkhan Yerzhanov, déjà sélectionné au FIFF en 2014 avec Constructors, confirme son immense talent avec son huitième long métrage à la mise en scène millimétrée. (Sebastiano Conforti)
Bande annonce

Ce long métrage en compétition était disponible sur la plateforme cinefile.ch jusqu’au 30 avril 2020.


FESTIVAL SCOPE

Du lundi 30 mars et jusqu’au 19 avril, les films suivants ont pu être vus sur festivalscope.com. Pour chaque film, 200 accès étaient offerts.

  • Lina de Lima de María Paz González (Chili)
    Mention spéciale
    du Jury international: Longs métrages
    !!! Sold out !!!
    Lina from Lima
    La documentariste María Paz González aborde la fiction en transcendant la réalité d’une travailleuse migrante : Lina, qui a quitté le Pérou, et son fils Junior, dix ans plus tôt pour travailler comme bonne à tout faire dans une famille chilienne. À l’approche des retrouvailles avec son enfant devenu ado, Lina s’évade déjà de ses tracas en s’imaginant héroïne, chanteuse et danseuse de comédies musicales. (Thierry Jobin)
    Bande annonce
     
  • Air Conditionner de Fradique (Angola)
    Compétition internationale: Longs métrages
    Air Conditioner
    Un jour, les climatiseurs de la capitale angolaise, Luanda, tombent les uns après les autres des bâtiments. Matacedo, agent de sécurité, doit réinstaller la clim’ chez son patron avant la fin de la journée, mais sa rencontre avec l'excentrique propriétaire d'un magasin d'électronique donne un autre ton à sa mission. Air Conditioner a été écrit, produit et tourné entièrement en Angola par le collectif Geração 80. (Julia Schubiger)
    Bande annonce
     
  • Asho de Jafar Najafi (Iran)
    Prix du meilleur court métrage international
    Asho
    Difficile à croire, mais ce petit berger est un véritable cinéphile. Son rêve : être acteur. Son imagination s'évade dans les montagnes iraniennes, où apparaissent Jackie Chan, Monica Bellucci… (Sebastiano Conforti)
    Bande annonce
     
  • Da Yie de Anthony Nti (Ghana)
    Mention spéciale
    du jury international courts métrages
    Da Yie
    Matilda aime le football et le rap. Prince admire Matilda. Ensemble, les deux suivent un étranger jusqu’au bout de la nuit et peut-être jusqu’au bout du danger. Anthony Nti confirme son talent souvent primé. (Sophie Sallin)
    Bande annonce
     
  • Monstruo Dios de Agustina San Martín (Argentine)
    Compétition internationale: Courts métrages
    Monstruo DIos
    Ici, Dieu est une centrale électrique. Son influence se fait sentir sur les lumières et les habitant·es d’une petite ville, lors d’une nuit brumeuse. Primé au Festival de Cannes 2019. (Julia Schubiger)
    Bande annonce
     
  • Roqaia de Diana Saqeb Jamal (Afghanistan)
    Compétition internationale: Courts métrages
    Roqaia
    Roqaia, 12 ans, survit à une attaque suicide. Héroïne malgré elle, elle devient, au coeur d’un silence assourdissant, la cible de la folie médiatique. En compétition à la Mostra di Venezia 2019. (Sophie Sallin)
    Bande annonce
     
  • King Weeper and Uncle Tickleton | Tsar Plaksiy ta Loskoton de Adrian Sakhaltuev (Ukraine)
    Compétition internationale: Courts métrages
    King Weeper
    Le souverain d’un royaume lointain n’est heureux que lorsqu’il pleure. Logiquement, les larmes sont sa boisson préférée. Un rebelle rigolard va se démener pour en finir avec cette monarchie morose. (Jean-Philippe Bernard)
    Bande annonce
     
  • In Between | Në Mes de Samir Karahoda (Kosovo)
    Compétition internationale: Courts métrages
    In Between
    Au Kosovo, des maisons identiques s’érigent, incarnant l’amour et la nostalgie de ceux qui sont restés et qui attendent le retour de leurs proches. Portrait touchant de familles déchirées par nécessité économique. (Julia Schubiger)
    Bande annonce
     
  • Basurero de Eileen Cabiling (Philippines)
    Compétition internationale: Courts métrages
    Basurero
    Un jeune et pauvre pêcheur accepte de faire disparaître le corps d’un homme éliminé par la mafia. Avant de découvrir, au fil d’une dérive nocturne, qu’il connaissait le défunt en question… (Jean-Philippe Bernard)
    Bande annonce
     
  • Sodom & Gomorrah de Curtis Essel (Ghana)
    Compétition internationale: Courts métrages
    Sodom and Gomorrah
    Sur la plage de Jamestown au Ghana, les coeurs perdus du ghetto racontent leurs rêves enfuis, leurs corps et leurs âmes meurtris par les morsures d’un destin féroce. Un documentaire stylisé, électrisant et bouleversant. (Jean-Philippe Bernard)
    Bande annonce
     
  • Hapi Berdey Yusimi In Yur Dey de Ana A. Alpízar (Cuba)
    Compétition internationale: Courts métrages
    Hapi Berdey
    Yusimi a quitté Cuba pour le rêve américain. Avec originalité et un langage aussi brutal que la réalité de sa protagoniste, Ana A. Alpízar livre un portrait touchant et ultra-contemporain. (Sophie Sallin)
    Bande annonce
     
  • La noche resplandece | The Night Shines de Mauricio Maldonado (Colombie)
    Compétition internationale: Courts métrages
    La noche resplandece
    Mafe et Damián se retrouvent finalement. L’amour brille dans la nuit suffocante de Medellín, l’espace d’un instant, mais la violence de la vie les rattrape aussitôt, emportant avec elle leurs rêves d'adolescent·es. (Sebastiano Conforti)
    Bande annonce
     
  • The Van de Erenik Beqiri (Albanie)
    Compétition internationale: Courts métrages
    The Van Erenik Beqiri
    Un van s’arrête, Ben en sort brisé mais vivant. Encore quelques combats et il pourra quitter l’Albanie, avec son père, si tout va bien. Un film coup de poing sélectionné au Festival de Cannes 2019. (Sophie Sallin)
    Bande annonce
     
  • Give Up The Ghost de Zain Duraie (Jordanie)
    Compétition internationale: Cours métrages
    Give up the ghost Zain Duraie
    Salam et son mari souhaitent avoir un bébé. Face à cette décision, le couple rencontre maintes pressions externes et Salam doit trouver la force de s’affirmer pour décider de son propre destin. (Julia Schubiger)
    Bande annonce
image en background

Conception: Asphalte Design - Développement: Bluesystem