Aller au contenu principal

34e 20 > 28.03.2020

image en background

Une muse, un maître et une star naissante

Claudia Cardinale, William Friedkin et Meryem Uzerli en vedettes du FIFF2020

Le FIFF 2020 célèbre Claudia Cardinale, William Friedkin et Meryem Uzerli

La 34e édition du FIFF (du 20 au 28 mars 2020) témoigne de la vive passion pour le cinéma qui anime l’équipe du Festival, aussi bien lorsqu’il s’agit de découvertes de talents du Sud et de l’Est du monde – le cœur du Festival – qu’à l’occasion d’hommages à de grands noms du cinéma. Le Festival honore cette année trois figures majeures, avec les invité·es de choix que sont l’actrice Claudia Cardinale (Le Guépard, Fitzcarraldo), le réalisateur William Friedkin (The Exorcist, The French Connection), ainsi que la comédienne star turco-allemande Meryem Uzerli (Le Siècle magnifique, Un cas pour deux).

Claudia Cardinale, la « fiancée de l’Italie » célébrée à Fribourg

Claudia Cardinale 8etdemi FIFF2020


Le FIFF rend hommage à Claudia Cardinale, la « fiancée de l’Italie », muse de bien des cinéastes – de Luchino Visconti à Sergio Leone, en passant par Federico Fellini. Cette comédienne à la carrière magistrale et à la voix rauque unique est célébrée par le Festival dans le cadre de la section Hommage à…, qui propose « cinq chefs-d’œuvre, soigneusement choisis parmi l’impressionnante filmographie de Claudia Cardinale. Cinq films, comme les cinq points cardinaux de notre passion ! », se réjouit Thierry Jobin, directeur artistique.

Le FIFF présentera également la nouvelle série télévision Bulle (bande annonce) de la réalisatrice suisse Anne Deluz, décédée en novembre 2019. Une saga familiale qui filme la ville de Bulle sans fards et à hauteur d’être humain, dans laquelle Claudia Cardinale incarne l’un des six personnages principaux, aux côtés notamment de la Québécoise Suzanne Clément, une fidèle de Xavier Dolan, et de l’actrice suisse Elodie Bordas, qui fera par ailleurs partie du Jury international du FIFF 2020.

La série Bulle sera diffusée au Festival dans son intégralité le dimanche 22 mars en 3x2 épisodes – dont quatre épisodes présentés en première mondiale à Fribourg – et entièrement sous-titrée en allemand. La projection se fera en présence de toute l’équipe. La série intégrale sera également diffusée le 29 mars à Bulle (Les Prado). Claudia Cardinale devrait être présente à Fribourg le week-end du 21 et 22 mars.

Les films présentés au FIFF 2020
Hommage à Claudia Cardinale
8 ½, Federico Fellini
Un Été à la Goulette, Férid Boughedir
Fitzcarraldo, Werner Herzog
The Professionals, Richard Brooks
Sandra, Luchino Visconti
et dans la section Passeport suisse
Bulle (série TV), Anne Deluz

William Friedkin prend possession du FIFF

The Exorcist Director's Cut by William Friedkin FIFF2020


Un an après la carte blanche offerte au réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho (dont le film Parasite, déjà Palme d’or à Cannes, est tout juste lauréat de quatre Oscars dont meilleur film et meilleur réalisateur), c’est un autre géant du cinéma, également oscarisé il y a presque cinquante ans déjà, qui est à l’honneur du FIFF 2020 : William Friedkin, cinéaste sans concession et prodige du Nouvel Hollywood. Le réalisateur, scénariste et producteur qui a écrit l’Histoire du cinéma américain des années 1970 au même titre que Martin Scorsese ou Francis Ford Coppola, est notamment l’un des plus jeunes lauréats de l’Oscar du meilleur film avec son thriller policier The French Connection (1971), tourné alors qu’il n’a que 36 ans. Deux ans plus tard, il réalise The Exorcist (1973), bijou d’épouvante récompensé par deux Oscars et quatre Golden Globes, qui marquera l’imaginaire collectif de plusieurs générations.

Le FIFF offre l’occasion unique de replonger dans cette œuvre culte sur grand écran. Le public pourra encore (re)découvrir le film suivant de William Friedkin, Sorcerer (Le Convoi de la peur), « l’un de nos films préférés du cinéaste, véritable diamant brut qui porte en lui la folie d’un tournage au moins aussi effrayant que son récit », selon Thierry Jobin. Tourné essentiellement au Mexique et en République dominicaine, ce film de 1977 ne rencontre pas le succès qu’il mérite en salles à l’époque, pâtissant de sortir une semaine après un certain Star Wars

La section Sur la carte de William Friedkin est organisée avec le soutien de l’ECAL et en collaboration avec la Cinémathèque suisse, qui propose une rétrospective de son œuvre incluant treize de ses films entre le 3 mars et le 28 avril. Il est malheureusement peu probable que William Friedkin puisse faire le déplacement, mais une conversation publique à distance sera organisée. Indispensable complément, le documentaire de Alexandre O. Philippe Leap of Faith: William Friedkin on The Exorcist explore les coulisses du thriller iconique. Alexandre O. Philippe sera présent au FIFF du 21 au 25 mars et promet de révéler quelques secrets de tournage.

Les films présentés au FIFF 2020
Sur la carte de William Friedkin
The Exorcist – Director’s Cut, William Friedkin
Sorcerer – Director’s Cut, William Friedkin
Leap of Faith: William Friedkin on The Exorcist, Alexandre O. Philippe

13 films de William Friedkin sont également montrés à la Cinémathèque suisse du 3 mars au 28 avril 2020

Idole en Turquie et dans les Balkans : la comédienne Meryem Uzerli

The Hive avec Meryem Uzerli FIFF2020 International Competition: Feature Films


Le FIFF dévoile un titre de sa Compétition internationale Longs métrages : The Hive (bande annonce), premier film de fiction de la documentariste turque Eylem Kaftan. La comédienne Meryem Uzerli y incarne une citadine qui se rend au chevet de sa mère, dans les montagnes au Nord-Est du pays. Elle accepte d’accomplir sa dernière volonté : s’occuper de ses ruches et abeilles menacées.

L’actrice acquiert dès 2011 une immense notoriété en Turquie et dans les régions des Balkans avec le rôle de Roxelane, favorite puis épouse du sultan Soliman le Magnifique, dans les trois premières saisons de la série TV à succès Muhteşem Yüzyıl (Le Siècle magnifique, 2011-2013), qui raconte l’histoire de l’Empire ottoman. Elle reçoit notamment pour ce rôle le Papillon d’or 2012 de la meilleure actrice en Turquie.

De langue maternelle allemande, la comédienne germano-turque rejoint le casting de la série télévisée policière allemande Ein Fall für zwei (Un cas pour deux), série également diffusée sur les chaînes de télévision suisses et françaises, ainsi que dans la série policière Notruf Hafenkante diffusée sur la ZDF. Meryem Uzerli présentera le long métrage The Hive en première internationale au FIFF, et sera à Fribourg entre le 27 et le 29 mars.

FIFF 2020: Programme complet et billets dès le 4 mars
Télécharger ce communiqué de presse en PDF.

image en background

Conception: Asphalte Design - Développement: Bluesystem