Aller au contenu principal

35e 16 > 25.07.2021

Un FIFF sous le soleil et les étoiles

Le FIFF à l'open air cinema de Fribourg en juillet 2020. ©FIFF/Yoann Corthésy
Le FIFF à l'open air cinema de Fribourg en juillet 2020. ©FIFF/Yoann Corthésy

La 35e édition est reportée à la semaine du 16 au 25 juillet 2021

Confrontée pour la deuxième édition consécutive à une situation exceptionnelle et face aux incertitudes qui demeurent, l’équipe d’organisation du FIFF est contrainte de reporter sa 35e édition de sorte qu’elle puisse avoir lieu en présentiel. Le Festival International de Films de Fribourg se tiendra donc du 16 au 25 juillet 2021 dans les salles de cinéma et sera égayé de projections en plein air. Cette option a été préférée à un repli en ligne notamment par respect pour la philosophie du Festival, qui est de réunir, devant de grands écrans, le public et les artistes.

Ajoutez l'événement à votre agenda:
Télécharger le fichier

La 35e édition du FIFF est reportée à la semaine du 16 au 25 juillet 2021. Elle devait se tenir du 19 au 28 mars, mais face à l’impossibilité de déterminer avant le 28 février au plus tôt si les salles de cinéma pourront rouvrir, avec quelle capacité et selon quelles mesures sanitaires, l’équipe d’organisation du Festival a naturellement donné la priorité absolue à la protection du public, des cinéastes qui pourraient faire le voyage, ainsi que des collaboratrices et collaborateurs du Festival. Ces nouvelles dates ont été fixées d’entente avec le Belluard Bollwerk et Les Georges Festival. Après avoir opté, en 2020, pour un redéploiement sur plusieurs mois – l’édition 34 ½ qui a généré 11’700 entrées –, le FIFF fait partie, avec le Zurich Film Festival, des rares manifestations cinématographiques suisses qui souhaitent privilégier, dans toute la mesure du possible, une édition en présentiel. « Le tout digital n’est pas dans notre philosophie, qui est celle d’offrir aux cinéastes la diffusion de leurs œuvres dans une salle de cinéma, et au public une expérience collective inoubliable. Dans les conditions actuelles, le report estival est la meilleure solution », explique Mathieu Fleury, président de l’Association du Festival International de Films de Fribourg. Les extraordinaires possibilités du numérique ne sont pas écartées pour autant : elles serviront, non pas à renvoyer les gens devant leur ordinateur, mais à les réunir. À l’issue des projections sur grand écran, des visioconférences feront se rencontrer public et cinéastes qui ne pourraient pas voyager. 

Cerise sur le gâteau, grâce à la société Open Air Kino Luna AG qui mettra toute son infrastructure à disposition du Festival durant la semaine qui précède son propre cinéma en plein air à Fribourg, le FIFF pourra proposer des séances sous les étoiles dans le cadre magique de la forteresse du Belluard. « Toute l’équipe du FIFF espérait voir la vie culturelle renaître avec le printemps et il faut saluer l’énergie et l’optimisme des collaboratrices et collaborateurs qui travaillent depuis des mois sans savoir de quoi demain sera fait. Ce report en juillet n’est pas un repli : c’est une formidable opportunité. Grâce à cinemotion et ARENA Cinémas, nos partenaires exploitants qui acceptent de nous accueillir en été alors même que les sorties de films risquent d’être massives, nous pourrons déployer le programme tel quel. Pas question de toucher à un menu préparé avec tant de passion ! », affirme Thierry Jobin, directeur artistique. Et si certains des films prévus devaient sortir avant le Festival, ils seront maintenus dans la sélection : la crise que le monde traverse relativise la notion de première suisse. Elle donne aussi aux festivals un rôle essentiel, celui de rassurer le public et d’encourager son retour au cinéma.

Se réinventant à nouveau, le FIFF se prépare donc à redonner le goût de cette expérience collective, avec un programme riche qui permettra ce qui relève actuellement de l’impossible : s’envoler pour le Rwanda ou le Mexique. Le voyage du 35e FIFF passera également par les rêves cinématographiques de grands noms du monde de la musique, une figure montante du hip-hop et une icône de la pop qui ont accepté de s’emparer des cartes blanches. Leurs noms et l’entier de la sélection seront révélés en juin. La patience du public sera récompensée.

Planète Cinéma reste en mars

Planète Cinéma, le programme de projections scolaires le plus important de Suisse, réunira près de 10’000 élèves et étudiant·es déjà inscrit·es cette année malgré les circonstances. À moins d’une fermeture des écoles et face à l’obligation de ne pas mélanger les classes, le FIFF maintient ces projections fin mars aux dates prévues : elles seront déployées, en collaboration avec chaque école, grâce à des solutions garantissant des conditions sanitaires sûres pour ces moments de découverte.

Broadway revisité

Pour égayer cette période d’attente, le FIFF lance un concours participatif. Novices ou spécialistes sont invité·es à choisir un extrait de l’une des comédies musicales au programme de la section Cinéma de genre : Les désirs du public et à en proposer en vidéo une version personnelle : danse, chanson, dialogue, parodie voire film « suédé » (remake réalisé dans des conditions très artisanales), la forme est libre. Avec de beaux prix à la clé, le FIFF invite à la création dans une période où la culture manque terriblement à toutes et tous. De quoi patienter jusqu’aux retrouvailles sous le soleil et les étoiles cet été.

Communiqué de presse et matériel pour la presse: fiff.ch/presse-2021

image en background image en background

Conception: Asphalte Design - Développement: Bluesystem

Mon compte

Connection

Je n’ai pas de compte - Créer un compte

Mon compte

Créer un compte

J’ai déjà un compte - Connexion

Bienvenue sur la page « Mes favoris » !

C’est ici que vous pourrez:

  • Find your screening selection
  • Ajouter simplement votre sélection à votre panier

Now you can access your favorite and share them from all your browser by creating an account.

Register now

Bon Festival!