Aller au contenu principal

35e 16 > 25.07.2021

Le conte ivoirien «La Nuit des Rois» remporte le Grand Prix du FIFF 2021

La Nuit des Rois, Philippe Lacôte, 2020
La Nuit des Rois, Philippe Lacôte, 2020

Pour la deuxième édition consécutive, le Festival International de Films de Fribourg (FIFF) remet son prix le plus prestigieux à un film africain. Le long métrage ivoirien La Nuit des Rois de Philippe Lacôte (Côte d’Ivoire, France, Canada, Sénégal), fable politique à la beauté shakespearienne, reçoit le Grand Prix de la 35e édition du FIFF. Le Prix spécial du Jury va à la surprenante comédie noire Bad Christmas de Gastón Portal (Argentine, Uruguay), et le Prix du meilleur court métrage international au récit initiatique façon western loufoque Monsters Never Know de Yang Ming (Chine). L’équipe d’organisation estime à près de 33'000 entrées la fréquentation de cette 35e édition. Le plaisir du FIFF se prolonge dimanche 25 juillet avec une journée dédiée aux films primés, puis grâce à la diffusion en ligne d’une quinzaine de films.

Durant la cérémonie de clôture de la 35e édition du FIFF, les membres des Jurys ont souligné la haute qualité des compétitions et le fait qu’aucun des films ne ressemblait à l’autre – ce qui se reflète dans le palmarès. Du film de conte africain (La Nuit des Rois de Philippe Lacôte) à la comédie noire de Noël (Bad Christmas de Gastón Portal), ou encore le drame intime abordant la thématique de l’adoption (True Mothers de Naomi Kawase), les choix des Jurys ont été aussi variés que les propositions cinématographiques présentées à Fribourg cette année. Quo vadis, Aida? de Jasmila Žbanic, un hommage aux victimes et survivant·es du massacre de Srebrenica porté par une actrice bouleversante, remporte deux prix adorés des cinéastes : le Prix du Jury des jeunes COMUNDO et le Prix du public. La cérémonie de remise des prix a été suivie de la projection surprise du film Aline, première suisse de la version remaniée que la réalisatrice Valérie Lemercier a présenté à Cannes la semaine dernière et quatre mois avant la sortie dans les salles suisses. Cette fiction inspirée de la vie de Céline Dion a clos en beauté cette 35e édition dédiée à la musique.

Voir et revoir les films du FIFF
Le public suisse aura encore quelques opportunités de voir et revoir les films du FIFF. Si six d’entre eux (La Nuit des Rois, Quo vadis, Aida?, True Mothers, Gaza mon amour, New Order et Love of Fate) sortiront dans les salles de cinéma en Suisse ces prochains mois, la journée du dimanche 25 juillet sera l’occasion de rattraper les films primés du FIFF 2021. De plus, une quinzaine de longs métrages dont Bad Christmas et quelques pépites des Séances de minuit, et un programme de courts métrages seront mis à disposition du public suisse sur la plateforme Festival Scope du 26 juillet au 15 août, au tarif de CHF 10.-/visionnement.

La Noche magica (Bad Christmas), Gastón Portal, FIFF21

Bad Christmas, Gastón Portal, FIFF21

Près de 33'000 entrées pour cette 35e édition
Partant d’une projection raisonnable, la 35e édition devrait atteindre près de 33'000 entrées. « Il s’agit d’un immense succès, compte tenu du report de la manifestation en plein été, dans une période de vacances et de grande chaleur, ajoutée à la situation sanitaire. L’équipe du FIFF se serait estimée heureuse si la fréquentation avait atteint 50% des chiffres de 2019... et elle sera bien au-delà ! », se réjouit Philippe Clivaz, directeur opérationnel du FIFF. La fréquentation globale de cette 35e édition du FIFF, qui avait été inaugurée par les projections scolaires de Planète Cinéma en mars 2021 avec 14'500 participant·es, sera complétée par le déploiement en ligne sur la plateforme Festival Scope après le Festival, ainsi que des projections en août au cinéma open air de Charmey et au Numerik Games Festival d’Yverdon-les-Bains.

Le public, qui a retrouvé la bonne habitude de se réunir dans des conditions sanitaires sûres, sans certificat Covid mais avec toutes les mesures nécessaires, répétera sans doute souvent « J’y étais ». J’y étais, à l’ouverture mémorable du 16 juillet où le cinéma et la musique se sont rencontrés pour une performance hybride live et audiovisuelle inédite. J’y étais, à la table ronde qui a mis en lumière la naissance du cinéma du Rwanda en présence de ses autorités. J’y étais, à la leçon de cinéma donnée par le géant mexicain Guillermo del Toro. J’y étais, à la rencontre avec La Gale et à l’écoute de son discours sur ses combats en faveur des populations libanaises et palestiniennes laissées à l’abandon. J’y étais, à la masterclass durant laquelle Étienne Daho a déclaré sa flamme au cinéma. « Ces moments forts ont été possibles grâce à une équipe extraordinaire, dont une partie vivait enfin sa toute première édition. Toutes et tous ont relevé les défis imposés par l’arrivée de la Covid telles que la mise en place de rencontres hybrides entre le public de Fribourg et des cinéastes connecté·es par vidéoconférence depuis les quatre coins de la planète. Après avoir surmonté cette épreuve, nous sommes capables d’organiser n’importe quel festival. Et c’est tant mieux, parce qu’il ne reste que huit mois avant la prochaine édition ! », s’enthousiasme Thierry Jobin, directeur artistique.

Et le président de l’association du FIFF Mathieu Fleury de conclure : « Ce retour à la vie après de longs mois de pause nous a prouvé que les festivals jouent et joueront certainement un rôle central en réponse à l’envie du public de retrouver l’émotion collective. Nous avons le sentiment très fort qu’entre l’ouverture du FIFF et la clôture, les gens se sont peu à peu réapproprié le Festival. Et nous serons là pour la 36e édition en mars prochain ». Rendez-vous pris, du 18 au 27 mars 2022.

Quo Vadis, Aida?, Jasmila Žbanic, FIFF21

Quo Vadis, Aida?, Jasmila Žbanic, FIFF21

PALMARÈS FIFF 2021

COMPÉTITION INTERNATIONALE: LONGS MÉTRAGES

Le Jury international Longs métrages, composé de Marc Collin (France), Phanee de Pool (Suisse) et Eylem Kaftan (Turquie, Canada), décerne le Grand Prix du Festival International de Films de Fribourg, doté d’un montant de CHF 30'000 offert par l’État de Fribourg (CHF 20'000) et la Ville de Fribourg (CHF 10'000), à :

La Nuit des Rois de Philippe Lacôte
Première suisse | Côte d’Ivoire, France, Canada, Sénégal, 2020 | 93’ | Fiction
« La Nuit des Rois nous a surpris par sa grande originalité. Nous avons aimé le regard du réalisateur qui a su habilement refléter les mythes africains en les inscrivant dans une réalité contemporaine. »
Grand Prix FIFF21 - La Nuit des Rois de Philippe Lacote

Le même jury remet également le Prix spécial du Jury, doté d’un montant de CHF 10'000 offert par le FIFF, à :

Bad Christmas de Gastón Portal
Première internationale | Argentine, Uruguay, 2021 | 99’ | Fiction
« Pour la subtilité avec laquelle le difficile sujet de la pédophilie est amené et sa réalisation singulière, le prix spécial du Jury est attribué au film Bad Christmas de Gastón Portal. »
FIFF21 Bad Christmas, Gaston Portal

Le Prix du public, doté d’un montant de CHF 5000 offert par la Banque Cantonale de Fribourg, est décerné à :

Quo vadis, Aida? de Jasmila Žbanic
Première suisse | Bosnie-Herzégovine, Autriche, Roumanie, Pays-Bas, Allemagne, Pologne, France, Norvège, Turquie, 2020 | 103’ | Fiction
FIFF21 Quo vadis, Aida? Jasmila Zbanic

Le Jury œcuménique, composé de Colette Kalt (Suisse), Baldassare Scolari (Suisse), Claude Jeanne Sury Bonnici (France) et Claire Zombas (France), décerne le Prix du Jury œcuménique, doté d’un montant de CHF 5000 et offert par l’Action de Carême et Pain pour le prochain, à :

True Mothers de Naomi Kawase
Première suisse | Japon, 2020 | 140’ | Fiction
True Mothers de Naomi Kawase

Le Jury des jeunes COMUNDO, composé Héloïse Clément (Suisse), Camille Diethelm (Suisse), Sardar Ebrahimi (Suisse), Timy Hürlimann (Suisse), Samuel Pochon (Suisse) et Federica Sciacca (Suisse), décerne le Prix du Jury des jeunes COMUNDO, doté d’un montant de CHF 5000 par COMUNDO, à :

Quo vadis, Aida? de Jasmila Žbanic
Première suisse | Bosnie-Herzégovine, Autriche, Roumanie, Pays-Bas, Allemagne, Pologne, France, Norvège, Turquie, 2020 | 103’ | Fiction

Quo Vadis, Aida?, Jasmila Žbanic, FIFF21

Le Jury Critics’ Choice Award, composé de Catherine Silberschmidt (Suisse) et Pascaline Sordet (Suisse), décerne le Critics’ Choice Award à :

Gaza mon amour de Arab & Tarzan Nasser
Première suisse | France, Allemagne, Portugal, Palestine, Qatar, 2020 | 87’ | Fiction
Gaza mon amour, Arab & Tarzan Nasser, 2020

 

COMPÉTITION INTERNATIONALE: COURTS MÉTRAGES

Le Jury international Courts métrages, composé de Anna Aaron (Suisse), Eileen Hofer (Suisse) et Pierre Monnard (Suisse), décerne le Prix du meilleur court métrage international, doté d’un montant de CHF 7500 et soutenu par la Clinique Générale Ste-Anne, à :

Monsters Never Know de Yang Ming
Première suisse | Chine, 2020 | 16’ | Fiction
« Monsters Never Know raconte le chemin tortueux d'un père qui veut conduire à la spiritualité sa brebis égarée. Porté par un duo touchant et énergique, ce film s'amuse à brouiller les pistes des genres et propose une métaphore aussi subtile qu'inattendue sur la thématique de la rédemption. Road movie initiatique, Monsters Never Know est truffé d'images fortes à la résonance universelle. »
Monsters Never Know - Yang Ming, FIFF21

Ainsi qu’une mention spéciale à :

Nahid de Samad Alizadeh
Première mondiale | Iran, 2020 | 14’ | Fiction
« Plongée étouffante en deux plans-séquences dans les antres d'une société archaïque, Nahid cherche à bousculer les traditions pour sauver de l'oubli le passage des femmes sur terre. »
Nahid, Samad Alizadeh, FIFF21

Le Jury Réseau Cinéma CH, composé de Léa Célestine Bernasconi (ECAL), Eugénie Constantin (UNIL), Leopold Helbich Frey (HEAD), Tobias Luchsinger (ZHdK), Valentina Tosi (USI), Nico Übersax (UZH), décerne le Prix du Réseau Cinéma CH, doté d’un montant de CH 3000, à 

The Chick de Bijan Aarabi
Première mondiale | Iran, 2020 | 14’ | Fiction
The Chick, Bijan Aarabi, FIFF21

 

PROGRAMME DE COURTS MÉTRAGES : FOREIGN VISA AWARD

Le Jury Visa étranger, composé de Marie-Clémentine Dusabejambo (Rwanda), Kantarama Gahigiri (Rwanda) et Joel Karekezi (Rwanda), décerne le Prix Visa étranger, doté d’un montant de CHF 1000 offert par E-CHANGER et Fribourg-Solidaire, à :

Kreismühle de Jules Claude Gisler
Suisse, 2020 | 10’ | Expérimental
Kreismühle, Jules Claude Gisler, FIFF21

ainsi qu’une mention spéciale à :

Mnesis de Alan Sahin
Suisse, 2020 | 8’ | Fiction
Mnesis de Alan Sahin, FIFF21

Le Jury Röstigraben, composé de Bianca Caderas (Suisse), Noah Erni (Suisse), Sara Furrer (Suisse) et Jelena Vujovic (Suisse), décerne le Prix Röstigraben, doté d’un montant de CHF 500 offert par les Schweizer Jugendfilmtage (SJFT) et le FIFF, à :

Meteor de Elijah Graf
Suisse, 2020 | 18’ | Fiction
Meteor de Elijah Graf, FIFF21

image en background image en background

Conception: Asphalte Design - Développement: Bluesystem

Bienvenue sur la page « Mes favoris » !

C’est ici que vous pourrez:

  • Retrouver la sélection de vos séances
  • Ajouter simplement votre sélection à votre panier

Maintenant vous pouvez accéder à vos favoris et les partager depuis tous vos appareils en vous créant un compte.

S'inscrire maintenant

Bon Festival!