Aller au contenu principal

34e 20 > 28.03.2020

image en background

Sélection officielle 2020

*** L’évolution de l’épidémie de COVID-19 a eu raison de la 34e édition du FIFF. Sur recommandation des autorités, l’organisation du Festival doit renoncer au maintien de l’édition 2020, qui devait se tenir du 20 au 28 mars. L’équipe du Festival étudie toutes les options permettant au public de découvrir, sous d’autres formes, la programmation qui était prévue. ***
Communiqué de presse

Compétition internationale: Longs métrages

La Compétition internationale est, bien entendu, la colonne vertébrale du festival. Comme chaque année, et en provenance d’Asie, d’Amérique latine, d’Afrique et de l’Europe de l’Est, une douzaine des films récents les plus novateurs et remuants seront sélectionnés. Aucun style ou genre n’est privilégié. Pas davantage le fait qu’il s’agisse ou non de premières œuvres. L’unique critère est la qualité des œuvres. Les films sont montrés quatre fois, la plupart du temps en présence de leurs réalisateurs. Ceux-ci se disputeront de nombreux prix d’une valeur totale de presque CHF 70'000, dont le Grand Prix. 

Les vainqueurs rejoindront la liste impressionnante des signatures qui ont marqué les palmarès du FIFF depuis trois décennies: Gaston Kaboré, Souleimane Cissé, Shaji N. Karun, Omer Kavur, Raoul Peck, Hou Hsiao-hsien, Fernando Pérez, Abderrahmane Sissako, Stanley Kwan, Pablo Trapero, Edward Yang, Jia Zhang-ke, Carlos Sorín, Bahman Ghobadi, Ernest Abdyjaparov, Lav Diaz, Eric Khoo, Apichatpong Weerasethakul, Brillante Mendoza, Lee Chang-dong, Júlia Murat, Wang Bing, Lee Sujin, Christian Díaz Pardo, Yaelle KayamBoo Junfeng, Valentyn Vasyanovych, ou encore, bien sûr, Alejandra Márquez Abella, gagnante en 2019 avec The Good Girls !

«The Good Girls», winner FIFF 2019
«The Good Girls», winner FIFF 2019

Compétition internationale: Courts métrages

Le FIFF présente, pour la sixième année consécutive, sa Compétition internationale de courts métrages. Tous les réalisateurs et toutes les réalisatrices sont invités à présenter leurs films à Fribourg.
Avec la volonté d’encourager les grandes signatures de demain et d’offrir au public des films issus d’une nouvelle vague de talents, les trois programmes de courts métrages (fiction, documentaire ou animation) présentés au FIFF sont l’occasion de découvrir les nouvelles tendances cinématographiques en droite ligne d’Amérique Latine, d’Asie, d’Afrique, du Moyen Orient ou des pays d’Europe de l’Est.

Le meilleur court métrage recevra un prix doté d’un montant de CHF 7 500 et rejoindra Manuel Abramovich (La Reina, 2014), Tofigh Amani (Ants Apartment, 2015), Juliana Gómez (Iceberg, 2016), Raed Rafei (Salam, 2017), E del Mundo (Man of Pa'aling, 2017) et Payal Kapadia (And What is the Summer Saying, 2018) dans le palmarès du FIFF.
Pour la troisième année consécutive, un Jury composé d’étudiants et d’étudiantes du Réseau Cinéma CH remettra également un prix doté d’un montant de CHF 3'000.

«And What is the Summer Saying», Payal Kapadia
«And What is the Summer Saying», Payal Kapadia

Hors compétition

Film d'ouverture

Heroic Losers, Sebastián Borensztein, 2019

Autour de la star latino-américaine Ricardo Darín, certains des meilleurs acteurs hispanophones incarnent des pieds-nickelés dans les environs de Buenos Aires. À la veille de la crise de 2001, ces losers ont la mauvaise idée de déposer à la banque l’argent de leur coopérative. Comment récupérer le magot ? En montant le cambriolage du siècle. Le FIFF 2020 s’ouvre sur une comédie sociale débridée.
Bande annonce

"Heroic Losers", Sebastián Borensztein, 2019
"Heroic Losers", Sebastián Borensztein, 2019

Film de clôture

Mossad!, Alon Gur Arye, 2019

On croyait l’humour d’Y a-t-il un pilote dans l’avion ? (Airplane !, 1980) évaporé depuis belle lurette. Mais il attendait son heure en Israël, et avec l’apport créatif de David Zucker, auteur des films d’origine ! Épilogue parfait pour le FIFF 2020 : une comédie d’espionnage plus originale que le tout prochain 007, et surtout assez loufoque pour se frotter aux tensions du Proche-Orient en riant de tout. 
Bande annonce

Mossad!, Alon Gur Arye, 2019
"Mossad!", Alon Gur Arye, 2019
image en background

Conception: Asphalte Design - Développement: Bluesystem