Aller au contenu principal

35e 19 > 28.03.2021

Sections parallèles 2020

*** En raison de la pandémie de Covid-19, la 34e édition du Festival a été annulée. Des parties du programme seront montrées au public de diverses manières au long de l’année. Ces événements sont regroupés sous le titre « Édition 34 ½ » ***

CINÉMA DE GENRE - Les genres classiques interprétés par différentes cultures

FIFF 2020: Mondes à l'envers
Après le western, le film érotique ou la comédie romantique, le FIFF proposera les déclinaisons d’un sous-genre étonnant : le film uchronique. Uchronique ? «L’uchronie est un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un événement du passé.» Et si les nazis avaient gagné la guerre ? Et si le monde était sous la coupe d’un matriarcat où les hommes seraient contraints de se voiler ? Et si le continent africain, plus prospère que les autres, était confronté à une vague d’immigration massive en provenance d’Europe ? 

Jacky au royaume des filles by Riad Sattouf

Jacky au royaume des filles, Riad Sattouf, 2014


NOUVEAU TERRITOIRE - Découverte d’une cinématographie nouvelle ou méconnue

FIFF 2020: Rwanda
Jamais l’appellation « Nouveau territoire » n’aura été plus vraie : grâce à une nouvelle génération de cinéastes talentueux-euses, une puissante cinématographie rwandaise est en train d’éclore. Les festivalières et festivaliers en découvriront l’ampleur à travers une sélection de courts et longs métrages et en présence de certaines de ses signatures les plus prometteuses.

«Imfura» de Samuel Ishimwe

Imfura, Samuel Ishimwe, 2017


DÉCRYPTAGE – Focus sur une question sociétale, politique ou culturelle

FIFF 2020: Histoire du cinéma mexicain par ses créatrices et créateurs
Le FIFF s’est adressé aux grands noms du cinéma mexicain contemporain, leur demandant d’indiquer les trois meilleurs films de toute l’histoire du cinéma de leur pays. Une trentaine de cinéastes se sont prêté·es au jeu, notamment Guillermo del Toro, Amat Escalante, Carlos Reygadas, Giovanna Zacharias ou encore Arturo Ripstein. Résultat du sondage : une extraordinaire diversité, avec en filigrane une récurrente teinte de révolte et d’irrévérence, qui révèle sans doute quelque chose de la société mexicaine d’aujourd’hui.

«Los Olvidados» de Luis Buñuel

Los Olvidados, Luis Buñuel, 1950


FIFFAMILLELe rendez-vous cinéma des familles

Jusqu’ici simple label pour quelques films du Festival, FIFFamille passe à la vitesse supérieure à la demande générale et devient une section à part entière. Entre courts métrages pour les plus jeunes (dès 4 ans), film de super héros indonésien, hymne à la jeunesse africaine fan de football et sublime film d’aventure dans une animation chinoise qui n’a rien à envier aux plus gros studios américains, c’est toute la famille qui sera conviée à Fribourg.

«White Snake» de Amp Wong et Ji Zhao

White Snake, Amp Wong & Ji Zhao, 2019


HOMMAGE À... – Célébration de l’histoire du cinéma

FIFF 2020: Claudia Cardinale
Le FIFF rend hommage à Claudia Cardinale, la « fiancée de l’Italie », muse de bien des cinéastes – de Luchino Visconti à Sergio Leone, en passant par Federico Fellini. Cette comédienne à la carrière magistrale et à la voix rauque unique est célébrée par le Festival qui propose « cinq chefs-d’œuvre, soigneusement choisis parmi l’impressionnante filmographie de Claudia Cardinale. Cinq films, comme les cinq points cardinaux de notre passion ! », se réjouit Thierry Jobin, directeur artistique. 

Claudia Cardinale dans «Un Été à la Goulette»

Claudia Cardinale dans «Un Été à la Goulette»


SUR LA CARTE DE...Une grande personnalité présente ses films fétiches

FIFF 2020: William Friedkin
Un an après la carte blanche offerte au réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho c’est un autre géant du cinéma, également oscarisé il y a presque cinquante ans déjà, qui est à l’honneur du FIFF 2020. Le réalisateur, scénariste et producteur qui a écrit l’Histoire du cinéma américain des années 1970 au même titre que Martin Scorsese ou Francis Ford Coppola, est notamment l’un des plus jeunes lauréats de l’Oscar du meilleur film avec son thriller policier The French Connection (1971), tourné alors qu’il n’a que 36 ans. Deux ans plus tard, il réalise The Exorcist (1973), bijou d’épouvante récompensé par deux Oscars et quatre Golden Globes, qui marquera l’imaginaire collectif de plusieurs générations. Le FIFF offre l’occasion unique de replonger dans cette œuvre culte sur grand écran.

William Friedkin

William Friedkin


Séances spéciales et événements

Films du Jury international - Les réussites cinématographiques de nos juré·es

Passeport Suisse - Films signés par des Suisses·ses ou tournés en Suisse

Séances de minuit - Âmes sensibles s’abstenir !

FIFForumLe FIFF, ce n’est pas que des projections

image en background image en background

Conception: Asphalte Design - Développement: Bluesystem