Aller au contenu principal

FIFF 2019    15 > 23.03 FIFF-Contact
background

La médiation culturelle au FIFF

Delphine Niederberger lors d'une séance pour EMS au FIFF 2019.

Interview avec Delphine Niederberger, responsable médiation culturelle

Comment définirais-tu « la médiation culturelle » ?

La médiation culturelle, c’est pour moi permettre la rencontre entre un bien culturel d’un côté et les publics de l’autre. C’est encourager la découverte et accompagner cette découverte. Une citation que j’aime bien dit que la médiation culturelle c’est « privilégier la réception plutôt que la diffusion. »1

Comment cela prend forme au FIFF ?

La majorité de mon travail consiste à l’organisation de Planète Cinéma, le programme pour les écoles du FIFF. Il propose une sélection de films adaptée aux différents âges – de l’école primaire aux hautes écoles – et comprend un accompagnement pédagogique. Cette année, ce sont plus de 11 200 personnes qui ont assisté à ces projections.

Quelles sont les activités que tu mènes également ?

Mes collègues et moi organisons pendant le Festival le FIFForum, c’est-à-dire les rencontres entre le public et les professionnel-les du cinéma. Nous organisons notamment une séance pour des personnes sourdes et malentendantes. En-dehors de la semaine du FIFF, nous mettons sur pied des projections dans des homes pour personnes âgées et des après-midis cinéma pour les enfants en collaboration avec le Nouveau Monde (Ciné Kids).

D’autres activités sont-elles envisagées ?

Nous organisons des projets ponctuels chaque année qui ne sont pas nécessairement focalisés sur le Festival mais sur le médium film. Les possibilités sont grandes. Le cinéma est un produit culturel qui recèle un grand nombre d’étapes, du storyboard au montage.

As-tu en tête un projet qui te tiendrait à cœur de mener ?

Je serais intéressée à développer l’éducation à l’image par le biais d’analyse de séquences de films avec des jeunes afin d’entraîner leur regard critique face à l’énorme quantité de vidéos que nous pouvons voir.

Pour terminer, quel est le film du programme Planète Cinéma que tu as préféré cette année ?

Le film kenyan Supa Modo. Il est frais dans sa forme et traite de manière positive un sujet difficile. Les élèves et les enseignants l’ont adoré.

1 Jean Caune, La Démocratisation culturelle, une médiation à bout de souffle, 2006.

 

Pour davantage de renseignements sur les services de médiation culturelle du FIFF, vous pouvez contacter Delphine Niederberger par e-mail (delphine.niederberger@fiff.ch) ou téléphone (026 347 42 05)

Delphine Niederberger - présentation EMS
Delphine Niederberger lors d'une projection en home médicalisé. ©FIFF

 

Festival International de Films de Fribourg

33e 15 > 23.03 2019

Esplanade de l'Ancienne Gare 3
Case postale 550
1701 Fribourg - Suisse
+41 26 347 42 00
info@fiff.ch