Aller au contenu principal

Jury International – Longs métrages 2019

Hani Abbas – Syria, Palestine

Hani Abbas est un dessinateur, né dans un camp de réfugiés palestiniens en Syrie. Il devient célèbre en 2012 pour avoir posté sur Facebook un dessin qui représente un soldant humant le parfum d’une fleur rouge, symbole de la révolte syrienne. Ce geste lui vaut des menaces par les autorités syriennes. Pour pouvoir continuer à dénoncer les horreurs de la guerre, toujours
avec une pointe d’humour et de poésie, il se réfugie en Suisse, à Genève. Ses dessins sont rapidement publiés dans La
Liberté
et L’Hebdo et en 2014, il reçoit des mains de Kofi Annan le Prix International du Dessin de Presse.

Hani Abbas

Adewale Akinnuoye-Agbaje - Royaume-Uni

Farming est l’un des films qui a le plus impressionné l’équipe artistique du FIFF lors du dernier Festival international du film de Toronto. Cette production britannique a donc immédiatement été sélectionnée et sera projetée en Séances de minuit. En cherchant qui avait réussi un tel premier film, récit autobiographique basé sur la jeunesse de son auteur, l’équipe du FIFF a eu la surprise de constater qu’elle le connaissait bien, comme la majorité du grand public : comédien depuis le milieu des années 1990, Adewale Akinnuoye-Agbaje n’est autre que Simon Adebisi dans OZ et Mister Eko dans Lost – Les Disparus, les deux séries où il a été le plus présent parmi toutes celles, nombreuses, dans lesquelles il a joué. On le retrouve également au cinéma.

Adewale Akinnuoye-Agbaje © Allan Amato

Kamila Andini – Indonesia

Lauréate du Critics’ Choice Award du FIFF en 2018 avec son second long métrage The Seen and Unseen (2018), Kamila Andini est de retour cette année en tant membre du Jury international. Née en Indonésie, elle a étudié la sociologie et les arts médiatiques en Australie. Ses préoccupations, telle que la culture sociale, l’environnement et l’équité entre les sexes, se retrouvent dans ses films. Son premier long métrage The Mirror Never Lies (2011), co-produit par le WWF, a voyagé dans plus de 30 festivals, dans lesquels il a été primé à de nombreuses reprises.

Kamila Andini

Natalia Cabral – Dominican Republic

Réalisatrice et productrice originaire de République dominicaine, Natalia Cabral a étudié le cinéma à l’École Internationale de Cinéma de San Antonio de los Baños à Cuba. Elle a réalisé deux documentaires avec son partenaire Oriol Estrada : Tú y yo (2014) et El sitio de los sitios (2016), tous deux sélectionnés dans de nombreux festivals. Son premier long métrage de fiction
Miriam Lies (2018) est projeté cette année au FIFF dansla section Nouveau Territoire.

Natalia Cabral

Rahmatou Keïta – Niger

Née au Niger, Rahmatou Keïta s’intéresse à la richesse des cultures, des paysages, des langues et des rencontres que peut offrir le continent africain. Après des études de philosophie et de linguistique à Paris, elle commence sa carrière en France en tant que journaliste, chroniqueuse et présentatrice à la télévision. Elle réalise des documentaires à partir des années 1990, dont Al’lèèssi… Une actrice africaine (2004), présenté à Cannes Classiques en 2005. Au FIFF, elle nous présentera son premier long métrage de fiction, The Wedding Ring (2016), sélectionné à Toronto et candidat à la nomination pour l’Oscar 2019 du meilleur film de langue étrangère.

Rahmatou Keïta

Festival International de Films de Fribourg

33e 15 > 23.03 2019

Esplanade de l'Ancienne Gare 3
Case postale 550
1701 Fribourg - Suisse
+41 26 347 42 00
info@fiff.ch